Une énergie fiable à prix stable

Les modalités relatives au rodage de nouveaux équipements, qui s’appliquent durant une période limitée, vous sont offertes si votre abonnement est au tarif général de moyenne puissance (M).

Un coup de pouce pour vous aider à réaliser vos projets

Vous envisagez d’agrandir vos installations, de moderniser vos équipements ou de réaliser un autre projet novateur ? L’option de rodage de nouveaux équipements pourrait être la meilleure solution.

Si vous mettez en service une nouvelle installation ou de nouveaux équipements, vous risquez d’accroître votre puissance appelée de façon excessive pendant quelques mois avant de parvenir à optimiser leur fonctionnement. Résultat : votre facteur d’utilisation diminuera et, en conséquence, le coût unitaire des kilowattheures que vous consommerez augmentera.

Des économies potentielles

Avec l’option de rodage de nouveaux équipements, vous pouvez contourner cette difficulté. Comment ? Tout simplement en ne payant pas pour une hausse de puissance appelée qui, même momentanée, peut s’avérer importante.

En effet, les modalités de cette option nous permettent de calculer votre facture d’une manière différente. Avec l’option de rodage de nouveaux équipements, vous êtes temporairement exempté de certaines conditions tarifaires applicables à la facturation de la puissance. Vous pouvez ainsi procéder au rodage de nouveaux équipements sans avoir à payer pour l’excédent de puissance appelée durant la période de rodage.

Calcul modifié du montant à facturer au tarif général de moyenne puissance (M)

Le calcul du montant d’une facture établie en fonction des modalités de l’option de rodage de nouveaux équipements comporte trois étapes :

  1. On établit un prix moyen (¢/kWh) basé sur les 12 dernières périodes de consommation ou, faute de données suffisantes, sur une estimation de la consommation.
  2. On majore ce prix moyen de 4 %.
  3. On applique le prix moyen, majoré de 4 %, à l’énergie consommée au cours de la période de rodage.

En conséquence, les puissances appelées enregistrées durant la période de rodage ne sont pas retenues, et ce, même au‑dessus du seuil de puissance utilisé pour le calcul du prix moyen de référence (étape 1). Le calcul du montant de la facture varie légèrement si le dernier abonnement ne couvrait pas 12 périodes de consommation sans option de rodage de nouveaux équipements.

Ces conditions prévalent pendant une période variant entre 1 et 12 mois, selon la situation.

Des conditions d’application souples

Pour que vous puissiez bénéficier de l’option de rodage de nouveaux équipements, vous devez satisfaire aux conditions suivantes :

  • La puissance des équipements en rodage doit être égale à au moins 10 % de la puissance à facturer minimale au moment de la demande écrite sans toutefois être inférieure à 100 kilowatts.
  • Vous devez aviser Hydro‑Québec par écrit au plus tard 30 jours avant le début de la période de rodage et lui indiquer la ou les périodes de consommation au cours desquelles vous désirez vous prévaloir de cette option.
  • Vous devez soumettre à Hydro‑Québec une description de la nature de vos équipements et de leur puissance pour approbation.

Vous pouvez aussi consulter la publication Tarifs d’électricité pour obtenir de l’information sur tous nos tarifs et options tarifaires.

Pour plus d’information

Pour toute question au sujet de cette option tarifaire, communiquez avec les Services à la clientèle d’affaires par téléphone, au 1 800 463‑9900, ou par courriel, à affaires@hydro.qc.ca.

Le texte présenté ici est de nature explicative et peut comporter des simplifications. Pour en savoir davantage sur l’option de rodage d’équipements pour la clientèle de moyenne puissance, consultez le texte approuvé par la Régie de l’énergie, dans la section 5 du chapitre 4 des Tarifs d’électricité [PDF 5,12 Mo].

Puissance appelée (ou appel de puissance)

Puissance requise par un client pour satisfaire ses besoins en énergie à un moment précis. Plus la consommation d’énergie momentanée du client est importante, plus la puissance appelée est élevée.

Facteur d’utilisation (FU)

Rapport entre l’énergie (en kilowattheures) effectivement consommée et l’énergie qu’il serait possible de consommer en utilisant la totalité de la puissance maximale appelée pendant toute la période de consommation. Ce facteur indique le taux d’utilisation de la puissance maximale appelée pour une période de consommation donnée.

Puissance

Quantité totale d’électricité fournie à un instant donné. Exprimée en kilowatts (kW), la puissance correspond à l’effet conjugué de la tension, exprimée en kilovolts (kV), et de l’intensité, exprimée en ampères (A).

équation puissance

Énergie

Puissance utilisée par une installation électrique pendant une certaine durée. Exprimée en kilowattheures (kWh), l’énergie est le produit de la puissance, exprimée en kilowatts (kW), par le temps, exprimé en heures (h), pendant lequel cette puissance est utilisée.

Puissance à facturer minimale (puissance minimale)

Seuil minimal de puissance dont le client doit assumer le coût à chaque période de consommation, quelle que soit son utilisation de l’électricité. Ce seuil est établi de sorte que le client paie sa quote-part des coûts engagés par Hydro-Québec pour répondre à ses appels de puissance en tout temps. La puissance à facturer minimale est déterminée selon des modalités propres à chaque tarif, comme il est indiqué dans les Tarifs d’électricité.

  • Pour tous les tarifs à l’exception du tarif L, la puissance à facturer minimale est fixée automatiquement en fonction de la puissance maximale appelée au cours de l’hiver précédent.
  • Pour un abonnement au tarif L, le client doit fixer sa puissance à facturer minimale, qui est appelée « puissance souscrite », en fonction de l’utilisation de l’électricité qu’il prévoit faire.