Afin de faire bénéficier ses clients industriels assujettis au tarif M des avantages de l’hydroélectricité dans un contexte de surplus énergétique, Hydro-Québec offre un tarif de relance industrielle. Ce nouveau tarif fort compétitif, en vigueur le 1er avril 2019, s’applique aux clients dont l’abonnement au tarif M est lié principalement à une activité industrielle et qui s’engagent à remettre en exploitation des capacités de production inutilisées ou à convertir à l’électricité un procédé industriel actuellement alimenté par des énergies fossiles.

Conditions d’admissibilité

  • Ces clients doivent déjà avoir un abonnement au tarif M ou avoir un abonnement qui y devient admissible par suite de la mise en œuvre du projet en question.
  • La puissance maximale appelée (PMA) doit avoir été d’au moins 500 kW au cours d’une période de consommation comprise dans les 12 périodes mensuelles consécutives précédant la date de la demande d’inscription.
  • La nouvelle charge à alimenter doit représenter une puissance d’au moins 250 kW. Cette charge ne doit pas résulter d’un transfert de production entre installations d’une même entreprise ou d’entreprises différentes au Québec.
  • Vous devez vous engager pour au moins trois périodes de consommation au cours des 12 périodes mensuelles consécutives suivant votre inscription à ce tarif.

Offre avantageuse

Tarif très compétitif

Le principal attrait du tarif de relance industrielle réside dans le fait que le prix de l'énergie supplémentaire correspond au coût évité de l'électricité. Notez cependant que ce prix ne peut être inférieur à 3,73 ¢/kWh. Grâce à ce tarif, l’électricité n’aura jamais été un choix aussi judicieux !

L’énergie supplémentaire est celle qui est consommée au-delà de votre puissance historique, établie à partir des 12 mois de consommation antérieurs à votre inscription à ce tarif ou selon toute autre méthode représentant votre profil de consommation avant la mise en service de votre nouveau projet.

Marché du carbone

Vous êtes assujetti au marché du carbone ? En convertissant à l’électricité vos procédés industriels, vous pourriez revendre vos permis d’émission et ainsi contribuer à la transition énergétique du Québec.

Restrictions

Le tarif de relance industrielle pour la clientèle au tarif M est assorti de certaines conditions.

  • L’énergie supplémentaire consommée ne doit pas faire en sorte que votre puissance appelée dépasse la puissance disponible déjà établie par Hydro-Québec pour votre installation électrique.
  • Par ailleurs, dans certaines circonstances en période d’hiver, Hydro-Québec pourra vous demander de ne pas utiliser l’électricité supplémentaire fournie selon ce tarif, en fonction de ses besoins de gestion et de la disponibilité de son réseau, moyennant un préavis de deux heures.

Des questions ? Besoin d’assistance ?

Votre projet est important pour nous ! Les experts d’Hydro‑Québec sont à votre disposition pour vous accompagner dans la conception de votre projet d’expansion ou de conversion, afin de vous aider à profiter au maximum de ce tarif. N’hésitez pas à communiquer avec nos Services à la clientèle d’affaires par téléphone, au 1 800 463‑99001 800 463‑9900.

Hydro-Québec, partenaire de vos stratégies d’affaires.

Période de consommation

Période au cours de laquelle l’électricité est livrée et qui est comprise entre les deux dates utilisées par Hydro‑Québec pour le calcul de la facture d’électricité.

Énergie

Puissance utilisée par une installation électrique pendant une certaine durée. Exprimée en kilowattheures (kWh), l’énergie est le produit de la puissance, exprimée en kilowatts (kW), par le temps, exprimé en heures (h), pendant lequel cette puissance est utilisée.

Puissance appelée (ou appel de puissance)

Puissance requise par un client pour satisfaire ses besoins en énergie à un moment précis. Plus la consommation d’énergie momentanée du client est importante, plus la puissance appelée est élevée.

Puissance maximale appelée

Puissance maximale mesurée pendant une période de consommation. Elle correspond à la plus élevée des deux valeurs suivantes : la puissance réelle en kilowatts (kW), ou un pourcentage (90 % pour les tarifs domestiques et les tarifs de petite et de moyenne puissance ou 95 % pour les tarifs de grande puissance) de la puissance apparente en kilovoltampères (kVA).

Puissance

Quantité totale d’électricité fournie à un instant donné. Exprimée en kilowatts (kW), la puissance correspond à l’effet conjugué de la tension, exprimée en kilovolts (kV), et de l’intensité, exprimée en ampères (A).

équation puissance

Puissance réelle

Quantité d’électricité consommée de façon utile pour faire fonctionner des équipements, par exemple un moteur ou un système de chauffage ou d’éclairage. La puissance réelle s’exprime en kilowatts (kW).

Puissance apparente

Quantité d’électricité qu’Hydro-Québec doit fournir à un client, exprimée en kilovoltampères (kVA). Lorsqu’elle est utilisée, la puissance apparente se décompose en puissance réelle (kW), qui assure le fonctionnement des équipements, et en puissance réactive (kvar), qui produit un champ magnétique et qui n’a pas d’utilité pour le client.

Puissance à facturer minimale (puissance minimale)

Seuil minimal de puissance dont le client doit assumer le coût à chaque période de consommation, quelle que soit son utilisation de l’électricité. Ce seuil est établi de sorte que le client paie sa quote-part des coûts engagés par Hydro-Québec pour répondre à ses appels de puissance en tout temps. La puissance à facturer minimale est déterminée selon des modalités propres à chaque tarif, comme il est indiqué dans les Tarifs d’électricité.

  • Pour tous les tarifs à l’exception du tarif L, la puissance à facturer minimale est fixée automatiquement en fonction de la puissance maximale appelée au cours de l’hiver précédent.
  • Pour un abonnement au tarif L, le client doit fixer sa puissance à facturer minimale, qui est appelée « puissance souscrite », en fonction de l’utilisation de l’électricité qu’il prévoit faire.

Période d’hiver

Période qui s’étend du 1er décembre d’une année au 31 mars inclusivement de l’année suivante.