Optez pour l’achat et l’installation d’un accumulateur de chaleur combiné à une thermopompe centrale et profitez d'une aide financière d'Hydro‑Québec de 22 000 $.

Note :

Informez-vous sur le programme LogisVert si vous souhaitez faire installer un accumulateur de chaleur. Pour en savoir plus, communiquez avec une entreprise faisant partie de la Liste des entreprises autorisées Steffes [PDF 147 ko].

Le chauffage central avec accumulateur de chaleur, peu connu au Québec, est une technologie utilisée depuis déjà plusieurs années là où la tarification dynamique est offerte.

À qui s’adresse cette technologie ?

Le chauffage central avec accumulateur de chaleur s’adresse aux clients et clientes qui souhaitent remplacer leur système de chauffage central ou acheter un nouveau système de chauffage central.

Qu’est-ce qu’un système de chauffage central avec
accumulateur de chaleur ?

Il s’agit d’un système de chauffage central sans combustible qui a la particularité d’emmagasiner la chaleur dans une masse thermique constituée de briques.

L’appareil est programmé pour que les éléments électriques cessent de fonctionner lors d’événements de pointe. La maison est alors chauffée par la chaleur accumulée dans les briques.

Durée : 1 minute 37 secondes
Photo d’un accumulateur de chaleur démontrant les composantes

Photo d’un accumulateur de chaleur et de ses composants :

  1. 1Échangeur d’une pompe à chaleur (optionnel)
  2. 2Isolation
  3. 3Masse thermique (briques)
  4. 4Éléments électriques
  5. 5Ventilateur de circulation

Jumelage de l’accumulateur de chaleur avec une thermopompe

Pour des bénéfices supplémentaires, le système de chauffage central avec accumulateur de chaleur peut être jumelé à une thermopompe. Voici les avantages d’une telle combinaison :

  • Fournit un système de chauffage et de climatisation tout-en-un à haute efficacité et entièrement électrique ;
  • Optimise les performances du système en tirant pleinement avantage de l’efficacité de la thermopompe, aussi bien pour le chauffage que pour la climatisation ;
  • Élimine la sensation de fraîcheur associée à l’air pulsé provenant du chauffage avec une thermopompe en raison de la régulation de la température d’alimentation de la maison.

Bref, la combinaison d’un accumulateur de chaleur et d’une thermopompe, lorsque celle-ci est utilisée avec une option de tarification dynamique comme le tarif Flex D, est le système de chauffage et de climatisation entièrement électrique le plus économique assurant le plus grand confort.

Quelle est la différence entre les systèmes de chauffage couramment utilisés ?

Illustration d’un système de chauffage central avec accumulateur de chaleur

Lorsqu’il y a une demande de chaleur, ce type de système diffuse la chaleur accumulée dans une masse thermique formée de briques en céramique de haute densité. Ces briques sont chauffées par des éléments électriques de manière à être maintenues à une température élevée. Toutefois, l’appareil est programmé pour que les éléments électriques cessent de fonctionner lors d’événements de pointe, la maison étant alors chauffée par la chaleur accumulée dans les briques. Comme les éléments ne sont pas sollicités durant cette courte période, vous consommez beaucoup moins d’électricité pendant la pointe pour vous chauffer.

De plus, grâce à la tarification dynamique (tarif Flex D), vous pouvez réaliser des économies sur votre facture d’électricité en réduisant votre consommation lors des événements de pointe, sans pour autant diminuer votre confort.

Tout savoir sur le tarif Flex D

Illustration d’un système de chauffage central traditionnel à l’électricité

Lorsqu’il y a une demande de chaleur, le thermostat active les éléments électriques et le ventilateur du système pour chauffer la maison. Une grande quantité d’électricité est donc utilisée pour chauffer l’air.

Illustration d’un système de chauffage central biénergie

Un système biénergie intègre deux sources d’énergie pouvant chauffer l’air en réponse à un appel de chaleur : l’électricité comme source principale et un combustible comme source d’appoint. La majeure partie du temps, le thermostat active les éléments électriques et le ventilateur du système pour chauffer la maison. Par contre, lorsque la température atteint un certain seuil (selon la région), le système bascule vers la source d’appoint, soit un combustible comme le mazout, le propane ou le gaz naturel, ce qui évite d’activer les éléments électriques et réduit ainsi la consommation d’électricité.