Au Québec, une eau chauffée, c’est le meilleur moyen de profiter pleinement de la piscine. Mais qui dit chauffe‑eau, dit aussi consommation d’énergie. Un capteur solaire thermique est un bon moyen de gagner des degrés tout en économisant.

Un système de capteurs solaires thermiques pour la piscine comprend :

  • un capteur solaire, soit un tube dans lequel l’eau de la piscine circule grâce à la pompe du filtreur ;

  • un réseau de tuyaux qui relient le capteur au système de filtration.

Vous pourriez obtenir une aide financière pour l’achat et la mise en place d’un capteur solaire thermique pour la piscine avec le programme LogiVert.

Mode de fonctionnement

Le principe est le même que lorsque vous laissez un boyau d’arrosage au soleil, par une belle journée d’été. L’eau stockée dans le boyau se réchauffe sous l’effet des rayons du soleil.

Les rayons solaires chauffent le capteur. Celui‑ci communique la chaleur à l’eau qui se trouve à l’intérieur et qui circule dans des tuyaux vers la piscine.

Étapes du cycle de fonctionnement d'un capteur solaire thermique pour la piscine

  1. La pompe aspire l'eau de la piscine par l’écumoire et le drain.
  2. La pompe pousse l’eau vers le filtre qui retient les saletés non captées par l’écumoire et le drain.
  3. L’eau filtrée circule dans un capteur solaire thermique où elle absorbe la chaleur du soleil.
  4. L’eau chauffée retourne dans la piscine.
  5. Optionnellement, l'eau peut passer dans une thermopompe pour être réchauffée davantage avant de retourner à la piscine.

Des facteurs à considérer

Le capteur solaire doit être installé sur le toit de la maison ou d’un cabanon ou disposé au sol. Il est important de bien choisir son emplacement pour maximiser l’apport d’énergie solaire. On peut facilement l’installer tout en conservant un chauffe‑eau en place ou le combiner à une thermopompe. Avant de doter votre maison d’un système de capteurs solaires, assurez-vous que ce type d’installation est permis par la réglementation municipale.

S’il offre une bonne solution pour chauffer la piscine, le système de capteurs solaires thermiques présente quelques inconvénients :

  • temps de chauffage plus long lorsque le soleil est timide pendant la journée (un chauffe‑eau est utile à ces moments‑là) ;

  • appareils requérant de l’espace au sol ou sur la toiture ;

  • travaux plus importants pour hiverner la piscine.

En contrepartie, vous pouvez profiter des plaisirs de l’été dans une piscine chauffée gratuitement. Une option qui conjugue confort et économies !

Un conseil : couvrez votre piscine d’une toile solaire après la baignade pour conserver la chaleur de l’eau.

C’est payant de mieux consommer

Obtenez une aide financière pour la mise en place de mesures écoénergétiques dans votre habitation.

Découvrir LogisVert