Message important

Le 10 juillet 2020, Hydro-Québec a déposé une demande auprès de la Régie de l’énergie visant à élargir les règles d’admissibilité à l’option d’électricité additionnelle pour l’éclairage de photosynthèse. Le seuil de puissance passerait de 300 kilowatts (kW) à 50 kW, la consommation liée au chauffage des espaces servant à la culture de végétaux s’ajouterait à celle de l’éclairage de photosynthèse, et les clients au tarif LG deviendraient admissibles. La décision de la Régie est attendue au cours des prochains mois.

Consulter le communiqué de presse

Cette option vise la clientèle serricultrice qui utilise en tout ou en partie l’électricité livrée par Hydro‑Québec à des fins d’éclairage de photosynthèse. Plus spécifiquement, elle s’adresse aux clients capables de moduler leur production et de gérer leur consommation d’électricité de manière à bénéficier des avantages liés à l’option d’électricité additionnelle tout en tenant compte des contraintes associées à celle‑ci.

Cette option s’applique à un abonnement au tarif DP, M ou G9 en vertu duquel l’électricité livrée est utilisée en tout ou en partie pour l’éclairage de photosynthèse et dont la puissance maximale appelée a été d’au moins 300 kilowatts au cours d’une période de consommation comprise dans les 12 périodes mensuelles consécutives précédant la date de la demande d’inscription.