Foire aux questions

Comparez-vous

Questions générales sur le service Comparez-vous

Qu'est-ce que le service Comparez-vous ?
C'est un service gratuit qui vous permet de voir en un coup d'œil si votre consommation d'électricité est plus ou moins élevée que la consommation moyenne de ménages semblables au vôtre.
Comment fonctionne le service Comparez-vous ?
Il faut remplir un court questionnaire de onze questions, en version électronique ou en version papier. Vos réponses permettent de déterminer à quel groupe de ménages vous serez comparé.

Vous obtiendrez ensuite votre résultat comprenant :

  • un cadran qui vous indique où se situe votre consommation d'électricité par rapport à la moyenne du groupe de comparaison (à noter que le résultat est fondé non pas sur une estimation, mais bien sur votre consommation réelle d'électricité) ;
  • votre écart par rapport à la moyenne en kilowattheures et en dollars ;
  • le pourcentage des ménages qui consomment moins que vous ;
  • des conseils pour vous aider à économiser l'électricité.
À quoi sert le service Comparez-vous ?
Ce service a été créé pour vous aider à comprendre votre consommation d'électricité en vous permettant de la comparer à celle de ménages semblables. Il s'inscrit dans les orientations d'Hydro-Québec en matière d'efficacité énergétique afin de guider les clients dans leurs efforts pour économiser l'électricité.
Est-ce que le service compare les résultats de consommation de combustibles ?
Le service Comparez-vous ne compare que les données sur la consommation d'électricité. Si un ménage utilise d'autres sources d'énergie (comme le gaz ou le bois), la consommation de ces sources d'énergie n'est pas comparée. Par contre, les autres sources d'énergie utilisées sont prises en considération lorsque vient le moment de déterminer le groupe de comparaison approprié.

Par exemple, un ménage utilisant un combustible comme source d'énergie pour le chauffage principal n'a pas de consommation d'électricité associée à cet usage ; il sera donc comparé à d'autres ménages n'utilisant pas l'électricité pour le chauffage des pièces.

Quelle différence y a-t-il avec le Diagnostic résidentiel MIEUX CONSOMMER ?
Service Comparez-vous
  • Ce service sert à comparer sa consommation d'électricité à la moyenne d'un groupe présentant des caractéristiques similaires, comme le type d'habitation et le nombre d'occupants, et faisant un usage semblable de l'électricité (chauffage, eau chaude, etc.) ;
  • le résultat s'accompagne de conseils en efficacité énergétique ;
  • le questionnaire contient seulement onze questions et permet d'associer le répondant à un groupe de comparaison.

Diagnostic résidentiel MIEUX CONSOMMER

  • Ce service personnalisé analyse la consommation d'énergie selon les usages et les sources d'énergie ;
  • le rapport est très détaillé : il comprend des recommandations personnalisées, les économies qui pourraient en découler, une évaluation des investissements requis pour les réaliser et la période de récupération de ces investissements ;
  • le questionnaire est beaucoup plus détaillé que celui du service Comparez-vous (il compte de 43 à 127 questions selon le type d'habitation et les usages de l'énergie).
Qui est admissible au service Comparez-vous ?
Tous les clients résidentiels* dont le contrat de service d'électricité est assujetti au tarif D ou DT sont admissibles, qu'ils soient propriétaires ou locataires et qu'il s'agisse d'une résidence principale, d'une résidence secondaire ou d'un chalet. Le tarif est indiqué sur votre facture.

Les clients qui ont déjà rempli le Diagnostic résidentiel MIEUX CONSOMMER sont également admissibles.

Cependant, certaines données sont indispensables pour que la comparaison soit valable et utile. Les conditions suivantes sont nécessaires :

  • vous devez être le titulaire du contrat de service d'électricité et être l'occupant de la résidence, c'est-à-dire que la facture d'électricité est établie à votre nom, vous occupez les lieux et votre contrat est actif ;
  • votre tarif de facturation** doit être D ou DT ;
  • votre historique de consommation doit permettre de former une plage d'analyse valide comprenant au minimum 280 jours consécutifs facturés, soit un peu plus de neuf mois ;
  • la dernière période de la plage d'analyse ne doit pas être une période « estimée » (E) ;
  • la période précédant la première période de la plage d'analyse ne doit pas être une période « estimée » (E) ;
  • le bâtiment doit être utilisé exclusivement à des fins résidentielles ;
  • si le tarif applicable à votre contrat a été modifié, au moins 420 jours d'historique au tarif actuel seront nécessaires.

* En raison de l'impossibilité d'établir des comparaisons – par manque de données comparables –, on ne peut produire de résultat Comparez-vous pour les résidents de Schefferville et du Nunavik et pour les clients des réseaux d'électricité municipaux. Hydro-Québec offre cependant d'autres programmes en efficacité énergétique dont peuvent bénéficier ces clients. Nous vous invitons également à vous informer auprès de votre administration municipale pour connaître l'ensemble des programmes offerts dans votre communauté.

** Ce service ne s'applique pas aux contrats au tarif DM.

Lien : Haut de page

Questions sur le questionnaire Comparez-vous

Mes réponses peuvent-elles être communiquées à une tierce partie ?
Non. Les renseignements que vous nous fournissez sont traités en toute confidentialité conformément à la Loi sur l'accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels (L.R.Q. A-2.1). Seul le personnel dûment autorisé d'Hydro-Québec aura accès à votre dossier.
J'habite une maison unifamiliale d'un étage, située entre un duplex et un triplex. Est-elle considérée comme une maison « individuelle » ou une maison « en milieu de rangée » ?
S'il n'y a pas d'espace entre votre maison et les immeubles voisins, il s'agit d'une maison « en milieu de rangée ». Dans le questionnaire, on entend par maison « individuelle » une maison complètement détachée des maisons voisines et séparée par une parcelle de terrain. Le même principe s'applique aux duplex et aux triplex « individuels ».
Notre maison est de type « bungalow » mais nous avons fait convertir le sous-sol en logement que nous louons à des étudiants. Doit-on la considérer comme un « duplex » ?
Oui, si le sous-sol est converti en logement et qu'il a sa propre adresse et son compteur, votre maison comporte deux unités d'habitation (duplex).
Mon appartement est situé au troisième étage d'un triplex, mais l'étage a été subdivisé et compte maintenant deux logements. L'immeuble comprend donc quatre logements au total. Est-ce qu'il s'agit toujours d'un « triplex » ou d'un « immeuble de quatre à huit unités d'habitation »?
L'immeuble comporte donc quatre adresses depuis la subdivision et il est fort probable que ces quatre unités d'habitation aient chacune leur compteur. Vous devez donc choisir la réponse « immeuble de quatre à huit unités d'habitation ». Un « triplex » comprend toujours trois unités d'habitation (trois adresses), qu'elles soient réparties sur deux ou trois étages. Par exemple, un immeuble de deux étages qui comprend un logement au rez-de-chaussée et deux à l'étage supérieur est considéré comme un « triplex ».
Nous étions quatre au début de l'année (mon conjoint, nos deux jeunes enfants et moi), puis notre troisième enfant est né en février et ma mère est venue passer six mois à la maison pour nous donner un coup de main. Je remplis le questionnaire Comparez-vous à la fin de juillet. Combien d'occupants dois-je indiquer ?
Pour déterminer le nombre d'occupants, il faut d'abord regarder la période analysée. Si les douze derniers mois vont du 1er août de l'année précédente au 31 juillet de cette année, il y aura eu quatre occupants pendant les six premiers mois et six occupants pendant les six derniers mois (février à juillet inclusivement). Pour les deux occupants supplémentaires, n'en indiquez qu'un seul puisqu'ils ont occupé la maison pendant un peu moins de la moitié de l'année. Vous pouvez donc cocher « 5 ».

Occupants Durée Occupants pour l'année
(occupants x durée)
4 1 année 4
2 ½ année 1
  Réponse 5
J'ai mes deux enfants en garde partagée une semaine sur deux. Ma nouvelle conjointe a la garde exclusive de sa fille. Sommes-nous trois ou cinq occupants ?
En fait, vous êtes quatre... Si votre conjointe et sa fille ont habité avec vous pendant les douze derniers mois (la période analysée), il faut compter quatre occupants, soit vous + votre conjointe + sa fille + vos deux enfants qui comptent pour un seul occupant. Vos deux enfants en garde partagée sont considérés comme un seul occupant parce qu'ils ont habité avec vous à mi-temps.

Occupants Durée Occupants pour l'année
(occupants x durée)
3 1 année 3
2 Mi-temps = ½ année 1
  Réponse 4
J'habite un loft de 800 pieds carrés. Est-ce considéré comme une seule pièce ?
À l'intérieur des logements à aires ouvertes, comme un loft, des zones sont généralement réservées à différents usages, par exemple la cuisine, la salle à manger, le salon et la chambre. Dans pareil cas, vous pouvez compter quatre pièces chauffées.

Aucune superficie moyenne ou superficie maximale ne détermine une pièce. Une habitation peut comprendre une pièce de 80 pi2 attenante à une autre de 350 pi2. Toutes deux sont considérées comme des pièces à part entière.

J'ai une copropriété (condo), est-ce que je dois compter les espaces ou aires communs dans le nombre de pièces chauffées ?
Non. Si le chauffage de ces espaces n'est pas compris dans votre facture d'électricité, vous ne devez pas en tenir compte. Généralement, les coûts de chauffage des aires communes sont répartis dans les frais de copropriété.
Je remplis le questionnaire pour notre maison de campagne qui n'est occupée que les fins de semaine et quelques semaines par année. En saison froide, le chauffage est réduit en semaine. Dois-je réduire le nombre d'occupants en fonction du temps d'occupation ?
Non, le nombre d'occupants doit refléter le nombre de personnes présentes lorsque vous habitez la résidence. Par ailleurs, tenez compte de cette situation particulière à la lecture des résultats. Votre consommation sera fort probablement inférieure à la moyenne du groupe de comparaison, mais cela ne signifie pas nécessairement que cette maison est éconergétique. Vous avez toujours avantage à suivre les recommandations visant à améliorer l'efficacité de votre habitation.
Comment savoir si je paie l'eau chaude dans ma facture d'électricité ?
Si vous êtes locataire, vérifiez sur votre bail si l'eau chaude est comprise dans votre loyer. Si oui, c'est votre propriétaire qui s'en charge et elle n'apparaît donc pas sur votre facture d'électricité.

Si vous avez un chauffe-eau à gaz, l'eau chaude n'est pas comprise non plus dans votre facture d'électricité.

J'habite un immeuble où il y a une piscine commune, est-ce que je dois en tenir compte ?
Non. Généralement, les coûts de fonctionnement d'une piscine commune sont à la charge du propriétaire de l'immeuble ou sinon ils sont inclus dans les frais de copropriété ou le loyer. Ils n'apparaissent pas sur votre facture d'électricité.
Lien : Haut de page

Questions sur mon résultat Comparez-vous

Comment est établie la comparaison ?
  1. On détermine votre profil en fonction de vos réponses au questionnaire Comparez-vous et à partir de caractéristiques précises.
  2. On vous associe ensuite à un groupe de comparaison, c'est-à-dire à un groupe de clients résidentiels – ou ménages – ayant le même profil que vous.
  3. On calcule votre consommation pour une plage d'analyse donnée.
  4. On établit la moyenne de la consommation d'électricité de votre groupe de comparaison pour cette même plage et on l'ajuste en fonction de la température enregistrée dans la région où vous habitez.
  5. On compare votre consommation et vos coûts à cette moyenne.

Voici les caractéristiques qui servent à déterminer votre profil :

  • le type d'habitation – maison individuelle, jumelée, en rangée, duplex, triplex, etc. ;
  • le nombre de pièces chauffées ;
  • l'énergie utilisée pour le chauffage et pour l'eau chaude ;
  • le nombre d'occupants ;
  • la présence ou non d'une piscine et la source d'énergie utilisée pour chauffer l'eau de celle-ci.

La combinaison de ces caractéristiques ont permis de former plus de 1 000 groupes de comparaison. Ainsi, la moyenne de comparaison est plus précise et plus pertinente que si l'on avait établi une moyenne générale pour tous nos clients résidentiels. Autrement dit, on s'assure de « comparer des pommes avec des pommes ».

Votre consommation d'électricité totale provient de vos données de facturation, que vous pouvez aussi consulter dans le portrait de votre consommation sur votre Page personnelle.

La région géographique est-elle aussi prise en compte ?
Oui. La consommation de votre groupe de comparaison est ajustée en fonction des températures enregistrées dans votre région géographique au cours de la période analysée. Un client qui habite en Abitibi n'a pas les mêmes besoins en chauffage qu'un client qui vit au centre-ville de Montréal, et c'est pourquoi nous en tenons compte. Pour faire cet ajustement, nous utilisons une formule mathématique basée sur les degrés-jours de chauffage établis pour la région où vous vivez pendant la période analysée. C'est comme si tous les ménages de votre groupe de comparaison avaient habité votre région pendant la période analysée !
Avez-vous tenu compte de la climatisation ?
Il n'y a aucune question sur la climatisation parce qu'elle ne constitue pas une caractéristique statistiquement significative. Si vous utilisez un climatiseur, la consommation d'électricité lié à cet appareil est comprise dans votre consommation d'électricité totale. De même, la consommation liée à la climatisation se reflète dans la consommation moyenne des groupes de comparaison. Pour avoir une idée de la consommation d'électricité reliée à votre appareil de climatisation, vous pouvez utiliser notre outil de calcul en ligne. Mieux encore, remplissez le questionnaire du Diagnostic résidentiel afin d'obtenir une évaluation précise de votre consommation d'électricité attribuable à la climatisation. Une forte utilisation de la climatisation pourrait expliquer une consommation supérieure à la moyenne.
Mon résultat indique que ma consommation est inférieure à celle du groupe de comparaison. Est-ce à dire que je n'ai plus rien à faire ?
Non, mais cela veut dire que vous êtes sur la bonne voie ! Les conseils qui accompagnent votre rapport vous permettront d'améliorer davantage votre performance si vous ne les avez pas déjà mis en application.

Vous ne devez pas oublier que la consommation moyenne de votre groupe de comparaison peut évoluer. Votre position par rapport au groupe pourrait donc changer. Vous pouvez faire le suivi de votre résultat grâce au lien Comparez-vous de votre Page personnelle chaque fois qu'une facture d'électricité, basée sur un relevé de compteur, est émise. Ainsi, nous présentons toujours les données de consommation les plus récentes.

D'après mon résultat, ma consommation serait supérieure à la moyenne. Je ne comprends pas.
Si les caractéristiques de votre ménage sont similaires à celles du groupe de comparaison, vos habitudes de consommation d'électricité et l'efficacité énergétique de votre demeure sont fort probablement en cause.

Pour avoir une idée plus précise des mesures d'efficacité énergétique adaptées à votre situation et des impacts que celles-ci pourraient avoir sur votre consommation d'électricité (en coûts et en énergie), nous vous invitons à vous prévaloir gratuitement du service du Diagnostic résidentiel.

Par contre, votre résidence pourrait avoir une caractéristique particulière qui la distingue du groupe de comparaison. Par exemple, une maison de douze pièces chauffées est comparée avec des maisons de sept pièces et plus. Un écart de cinq pièces peut influer énormément sur la consommation d'énergie.

J'ai appliqué les mesures d'efficacité énergétique recommandées par le Diagnostic résidentiel MIEUX CONSOMMER, et mon résultat Comparez-vous indique que mon ménage est énergivore. Comment est-ce possible ?
Voici quelques raisons possibles :
  1. Vos améliorations sont peut-être trop récentes pour se refléter sur votre consommation d'électricité analysée par l'outil Comparez-vous. Par exemple, si vous avez modifié des caractéristiques ou comportements relatifs au chauffage, il faudra attendre que la période analysée comporte une saison de chauffage avant de conclure. Pour suivre votre évolution et celle du groupe de comparaison, consultez régulièrement les données Comparez-vous de votre Page personnelle.
  2. Si vos réponses au questionnaire Comparez-vous sont bien le reflet de votre ménage, vous devez regarder ce qui le distingue du groupe de comparaison et pourrait avoir un impact négatif sur votre résultat. Par exemple, une maison de douze pièces chauffées est comparée avec des maisons de sept pièces et plus. Un écart de cinq pièces peut influer énormément sur la consommation d'énergie.
  3. Si vous avez une piscine chauffée, il y a de fortes chances que votre consommation d'électricité soit plus élevée que celle de la moyenne du groupe de comparaison car celui-ci comporte aussi des ménages ayant des piscines non chauffées (ou chauffées avec une autre source que l'électricité). Pour avoir une idée des mesures d'efficacité énergétique adaptées à votre situation et des répercussions que celles-ci pourraient avoir sur votre consommation d'électricité (en coûts et en kWh), nous vous invitons à relire votre rapport du Diagnostic résidentiel. Le rapport personnalisé du Diagnostic résidentiel vous permet de savoir combien d'énergie vous consommez pour chauffer votre piscine puisqu'il fournit la consommation par usage.
Si mon résultat est plus élevé que la moyenne, ma facture augmentera-t-elle ?
Non. Le rapport Comparez-vous n'a aucun effet sur la tarification et sur votre facture. C'est un service gratuit qui vise à sensibiliser les clients d'Hydro-Québec à leur consommation d'électricité et qui tente de guider leurs efforts en matière d'efficacité énergétique.
Lien : Haut de page

Qu'est-ce que je peux faire ensuite ?

Si je déménage, est-ce que je peux remplir à nouveau le questionnaire Comparez-vous ?
Oui, mais il vous faudra attendre quelque temps afin d'avoir les données de consommation nécessaires à la comparaison (minimum 280 jours consécutifs).
Ma situation a changé. Est-ce que je peux modifier mes réponses au questionnaire déjà soumis ?
Oui. Vous pouvez modifier vos réponses en accédant à votre Page personnelle et en cliquant sur le lien Comparez-vous. Mais, attention, vos réponses doivent encore refléter votre situation pendant la majeure partie de votre plage d'analyse. Si votre situation vient tout juste de changer, ne modifiez pas immédiatement vos réponses. Vous devez allouer un certain temps pour que la nouvelle situation se reflète dans votre résultat.
J'ai appliqué certains conseils d'efficacité énergétique proposés avec mon résultat Comparez-vous. Quand pourrai-je en constater les répercussions sur ma facture d'électricité ?
Vous pourriez commencer à en voir les effets d'ici quelques mois… ou plus tard, selon la nature des mesures que vous avez prises et leur saisonnalité. Par exemple, si le changement touche le chauffage de votre habitation, vous n'en verrez l'impact qu'après une saison de chauffage.
Comment puis-je faire le suivi de mon résultat Comparez-vous ?
Votre résultat Comparez-vous est accompagné de conseils. Aussi, si ce n'est déjà fait, il serait tout indiqué de remplir le Diagnostic résidentiel MIEUX CONSOMMER qui vous donnera un rapport encore plus personnalisé qui comprend des recommandations, les économies potentielles qui pourraient en découler, une évaluation des investissements requis pour les réaliser et la période de récupération de l'investissement.

De plus, nous vous invitons à consulter régulièrement la section Efficacité énergétique de notre site Web. Vous y trouverez des programmes comportant des remises ainsi que des conseils qui vous aideront à mieux consommer.

J'ai déjà rempli le questionnaire du Diagnostic résidentiel MIEUX CONSOMMER et obtenu mon rapport, dois-je aussi répondre au questionnaire Comparez-vous si je veux que ma consommation soit comparée à celle de ménages similaires ?
Non. Dans sa version électronique, le questionnaire du Diagnostic résidentiel MIEUX CONSOMMER permet la transposition automatique de vos réponses au questionnaire Comparez-vous. En accédant au résultat Comparez-vous à partir de votre page personnelle, vous verrez que le questionnaire est déjà rempli et que votre résultat Comparez-vous a été établi. Prenez quand même le temps de revoir vos réponses au questionnaire au cas où votre situation aurait changé depuis le moment où vous avez rempli le questionnaire du Diagnostic résidentiel.

Vous pouvez aussi accéder en ligne à votre rapport personnalisé du Diagnostic résidentiel MIEUX CONSOMMER pour y retrouverez les mêmes informations qu'auparavant, mais enrichies du résultat de la comparaison avec des ménages présentant les mêmes caractéristiques. Au besoin, révisez vos réponses si votre situation a changé depuis votre dernière saisie des réponses au questionnaire.

Lien : Haut de page

Watt ? Petit glossaire de l'énergie

Énergie et puissance
Dans le contexte de la consommation d'électricité, l'énergie est la puissance consommée sur une période donnée.

Alors que la puissance s'exprime en watts (W), l'énergie s'exprime en wattheures (Wh).

Watt et kilowattheure
Le watt est l'unité de mesure de la puissance alors que le wattheure est l'unité de mesure de l'énergie consommée.

Par exemple, la puissance d'une ampoule électrique est mesurée en watts (40 watts, 60 watts, etc.), mais l'énergie qu'elle consomme est mesurée en wattheures ou, plus communément, en kilowattheures.

Ainsi, une ampoule électrique de 60 watts allumée pendant une heure consomme 60 wattheures ; si elle est allumée pendant 1 000 heures, elle consomme mille fois plus, soit 60 000 wattheures ou 60 kilowattheures d'électricité.

Sur votre facture d'électricité, votre consommation est donc toujours indiquée en kilowattheures (kWh).

Degré-jour
Unité qui définit la différence journalière en degrés Celsius entre une température de base et la température moyenne extérieure sur 24 heures lorsque cette dernière chute sous la température de base. Après analyse des données de charge et de température, Hydro-Québec a fixé la température de base à 15 °C. Les degrés-jours sont un indice des besoins de chauffage.

Par exemple, si, la veille, la température moyenne était de 12 °C, nous calculons 3 degrés-jours de chauffage. Si, l'avant-veille, la température moyenne était de 18 °C, nous calculons 0 degré-jour de chauffage pour cette journée.

Lien : Haut de page